Forum RPG inspiré de La Guerre des Clans
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

Juste la mélodie d'un jolie rêve (priv. Songes)

avatar
Petite RouilleMembre
Autre(s) Compte(s) : Feuille Ambrée, Nuage de Brouillard, Noémie Attikamek
PUF : Feuillageou ou ce que vous voulez, bien n'est officiel ^^'
Messages : 64
Date d'inscription : 12/03/2017
Noms : Bâton, Rouille, Petite Rouille, puis Nuage de Rouille et ???
Âge du Personnage : 5 lunes, bientôt 6.
Clan : Clan du Tonnerre
Rang ou Métier : Chaton, chaton mâle, s'il vous plaît.
Apparence : Petite Rouille est un chaton plutôt petit et massif. Il a des poils très courts et il en perds souvent. Il a un pelage brun uniforme, tirant légèrement vers le roux. Il a les bouts des oreilles noirs. Ses yeux sont plutôt étranges. Il a la pupille gris, avec, sur le bord, un fin trait ambré.
Caractère : C'est un chaton paresseux, curieux mais très dans la lune. Enfin, mais si le côté qu'on remarque le plus c'est lui, c'est sa flemme suprême.
Trait Particulier : Roi des flemmard, sacré pour moi ^^
Points de rp : 89
Lien(s) : Pour l'instant, ce cadre est VIDE !!!
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Juste la mélodie d'un jolie rêve (priv. Songes)  Jeu 13 Avr 2017 - 20:40
J'en avait marre, très marre. Mon lit dans la pouponnière n'est pas confortable. C'est pas la mousse qui est gênante, un apprenti me l'avait changé il y a deux jours, mais c'est qu'elle n'était pas aussi confortable que les coussins et les douces couvertures de Couette.
Penser à elle me rendais un peu triste, comme penser à Maman, à Cuivre, à Spéculos et Cannelle. Mais il faut que j'ai confiance en Maman. Elle m'a promis de venir me chercher. Si ça se trouve, comme elle sait où je suis et que je suis bien nourrie, elle est partie à la recherche de Cuivre et de Spéculos ? Ça ne peut être que ça. Mais il faut que je sois sage en attendant son retours.
Mais mon lit n'est vraiment pas confortable. Et je me peux pas rester dormir dessus, c'est un coup à attraper des rhumatismes avant l'heure et vue la tête des anciens et toutes les mauvaises plantes qu'ils doivent prendre, je préfère aller me chercher des plumes ou des plantes toutes douces.
Je sors donc du clan en douce, alors que le soleil s'amuse à colorer le ciel avec le feutre rose de Couette, son préféré. Les chats qui vivent ici disent que ça s'appelle le "crépuscule", mais je préfère dire que c'est le "temps rose" et qu'il est avant le "temps marine" parce que c'est toujours plus beau de dire le ciel avec des couleur qu'avec des mots.
J'avance en zigzagant entre les arbres, les buissons, les fleurs de la forêt. J'essaye de me rappeler de leurs noms, mais renoncer assez vite. Et puis, c'est toujours plus marrant de leurs inventer des noms !
Très vite, j'oublie mon but premier et me contente d'observer et d'écouter respectueusement le souffle invisible de la forêt. Chez Couette, tout ce que je voyais faisait du bruit. Parfois, c'était dur de l'entendre, mais je ne regrettais jamais de tendre l'oreille pour écouter leurs douces berceuses.
Soudain, j'entends un bruit ténue, presque inexistant, noyer par le souffle de la forêt. Pourtant, je n'ai pas rêver. J'ai bien aimer le son.
Je me lève et essaye de le retrouver en tendant l'oreille. Bientôt, j'arrive devant un gigantesque arbre, en haut duquel chante un oiseau imposant au pelage brun. Une "chouette" n'avait dis fièrement Petit Océan quand on avait vue un oiseau semblable passer au-dessus du camps. C'était donc une chouette.
Puis, je m'aperçois vite que je ne suis pas le seul spectateur de ce magnifique opéra. Un chat non plutôt, une chatte, écoute la douce et nostalgique mélodie du la chouette, les yeux fermaient comme pour vivre le chat dans sa tête. Elle avait un pelage "ying-yang", comme aurait dis Couette : le noir et le blanc se disputaient sa fourrure, mais la bataille était harmonieuse. L'effet était renforcé par la lumière rose qui jouer sur son pelage, glissant comme de l'eau. Elle avait un air rêveur, triste et beau, comme le chant. Je décida de l'appeler "Rêve", parce que j'avais l'impression que j'étais dans une des ses douces illusions nocturne.
Je ne sais combien de temps de resta là, à contempler Rêve et à écouter la mélodie de la chouette, mais quand le chanteur s'envola dans le ciel, le temps marine était arrivée.
Alors, comme un automate, Rêve se ouvrit les yeux. Ils étaient très beaux, du même bleu que les diamants que la mère de Couette portait à ses oreilles. Ils avaient l'air aussi délicats que du cristal.
Puis, ses yeux se posèrent délicatement sur moi et s'arrondirent de surpris. Pris au piège par ces yeux de cristal et de pierres infiniment précieuses, je rougis bien malgré moi.
<< C'est, c'est... C'est jolie comme chant... >> finissais-je par articuler d'une voix un peu tremblante.
avatar
Nuage des SongesMembre
Autre(s) Compte(s) : Etoile de Neige, Nuage de Givre
PUF : Cristou, Neigeou...
Messages : 30
Date d'inscription : 29/03/2017
Noms : Petits Songes, Nuage des Songes, [A VOIR]
Âge du Personnage : 6 lunes
Clan : Clan du Tonnerre
Rang ou Métier : Apprentie
Apparence : Nuage des Songes à la fourrure noire et blanche avec des touches de blanc cassé. Le bout de ses quatre pattes sont blanches, ainsi que son museau et le bout de sa queue. Sa fourrure est mi-longue, plutôt épaisse, d'ailleurs. elle a la fourrure si douce que dès fois on peut se demander si elle ne se fait pas brosser par les bipèdes. Ses griffes sont assez longues. Elle n'a pas de cicatrice. Elle a le bout du museau tout rose et légèrement arrondit, avec des oreilles pointues et touffues.
Caractère : Cette jeune chatte, si vous la connaissez bien, est de nature stressée, nerveuse, méfiante et timide, mais malgré ses gros défauts, elle possède beaucoup de qualité. Généreuse, attachante et gentille, elle cache tout de même bien son jeu. Elle a le sang chaud, elle s'énerve très rapidement. Susceptible et assez lunatique, elle a dû mal à s'approcher des autres personnes, sauf les gens qu'elle connait bien, ses amis, quoi...
Points de rp : 39
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Juste la mélodie d'un jolie rêve (priv. Songes)  Jeu 13 Avr 2017 - 21:25
Le chant des oiseaux. Si doux. Si beau. Si reposant... Je pourrais y rester une éternité, admirant la magnifique chouette qui se tenait sur l'arbre auquel je faisais face. J'eu un moment d'hésitation à grimper sur l'arbre et à le prendre par surprise pour le ramener au camp. Car effectivement, j'avais pas vraiment la côte, dans le clan, en ce moment... Déjà après ma fuite nocturne de la dernière fois. Enfin bref. Je voulais me faire racheter de mes erreurs. Par n'importe quel moyen. Mais j'abandonna vite l'idée d'attraper le tytonidé... Je resta donc plantée là. Assise. Les yeux clos. Écoutant la douce mélodie de la chouette. Je faillis m'endormir à plusieurs reprises. 
Ce matin, je m'étais levée aux aurores pour partir chasser, mais le chant de la chouette, si absorbant, m'hypnotisée et je refusa de bouger.
Soudain, tout s'arrêta. Aucun bruit. Puis, des battements d'aile me fis ouvrir les yeux. Je releva la tête, observant le majestueux oiseau s'envolait et disparaître derrière un arbre.
Je baissa la tête, déçue. Je stoppa mon regard vers celui d'un chat. D'un petit chat. D'un chaton. C'était Petite Rouille ! Un ex-domestique. Il me plaisait bien. Il avait une bonne tête. Il n'était pas comme les autres domestiques.
Enfin bref. Je fis un pas vers lui, il me regardait. Je le regardais. Tout deux droit dans les yeux.

<< C'est, c'est... C'est jolie comme chant... >>

Je lui fis un sourire amical sous sa réponse. Il avait l'air intimidait. Il ne fallait pas. On avait à peine deux lunes d'écart, je paris.

- Oui. Très joli. J'aime beaucoup aussi... Mais que fais-tu là, Petite Rouille ? Ne devrais-tu pas être à la pouponnière comme les autres chatons ? Demandai-je en lui souriant.

[Désolé, assez court. Mais je me suis forcée à le faire pour ce soir :3 Je ferais plus long la prochaine fois ;)]
avatar
Petite RouilleMembre
Autre(s) Compte(s) : Feuille Ambrée, Nuage de Brouillard, Noémie Attikamek
PUF : Feuillageou ou ce que vous voulez, bien n'est officiel ^^'
Messages : 64
Date d'inscription : 12/03/2017
Noms : Bâton, Rouille, Petite Rouille, puis Nuage de Rouille et ???
Âge du Personnage : 5 lunes, bientôt 6.
Clan : Clan du Tonnerre
Rang ou Métier : Chaton, chaton mâle, s'il vous plaît.
Apparence : Petite Rouille est un chaton plutôt petit et massif. Il a des poils très courts et il en perds souvent. Il a un pelage brun uniforme, tirant légèrement vers le roux. Il a les bouts des oreilles noirs. Ses yeux sont plutôt étranges. Il a la pupille gris, avec, sur le bord, un fin trait ambré.
Caractère : C'est un chaton paresseux, curieux mais très dans la lune. Enfin, mais si le côté qu'on remarque le plus c'est lui, c'est sa flemme suprême.
Trait Particulier : Roi des flemmard, sacré pour moi ^^
Points de rp : 89
Lien(s) : Pour l'instant, ce cadre est VIDE !!!
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Juste la mélodie d'un jolie rêve (priv. Songes)  Dim 23 Avr 2017 - 11:39
Rêve me tendit un jolie sourire, que je ne pût m'empêcher de trouver un peu triste, comme si elle regrette de le chant. J'étais envoûté par ce doux sourire, et je pariais qu'il était aussi doux qu'une plume.
Puis, Rêve me dit, sans perdre son jolie sourire :
<< Oui. Très joli. J'aime beaucoup aussi... Mais que fais-tu là, Petite Rouille ? Ne devrais-tu pas être à la pouponnière comme les autres chatons ? >>
J'étais suspendu à ses paroles. Elle avait une jolie voix aussi. Une voix chantant, une voix de chouette mais en plus doux, une voix de berceuse et d'eau. J'aimais bien les berceuses. Couette en avait plein de différente des berceuses. Mais je préférais la voix de Rêve. C'était une berceuse bien plus jolie.
Je croise le regard de diamant de Rêve. Un regard gentil, qui m'invite à lui répondre. Zut. J'avais oublier de répondre, tellement j'était envoûté par la voix berceuse de Rêve. Je repasse les paroles de ce que je considéré comme une chanson dans ma tête. Petite Rouille. Elle avait dit Petite Rouille. Ça me réchauffa intérieurement. Mais comment connaissait-elle mon nom ?
Je m'éclaire gorge et pensées avant de lui répondre d'une voix timide qui a du mal à sortir de ma bouche, comme Couette quand elle se cache quand ses parents invite des personnes qu'elle n'a jamais vue :
<< Heu... Je cherchais des plumes pour mon lit... >>
Je n'ajouta pas que je le trouvais trop dur : elle aurait peut-être rigoler et cette pensée serrait mon cœur.
<< Heu... Comment connais-tu mon nom ? Et... et c'est lequel le tien ? >> demandais-je en baissant les yeux.
Je voulais connaître son nom. C'était quoi ? Il voulait dire quoi ? Pourquoi elle avait ce nom ? Toutes ses questions me brûlant la langue avant même que j'ai une réponse. Je parie qu'il était jolie, avec une jolie signification, tout comme elle.
Puis, je me rendis compte que je fixais le sol recouvert d'herbe, de mousse et de fleurs de la forêt.
Je me secoua intérieurement la tête, comme Couette quand elle veut dire non à sa maman quand elle lui demande qui a mangé tout le chocolat. Pourquoi je baissais les yeux ? J'avais pas fait de bêtise aujourd'hui et c'est pas interdit de sortir du camps non ? Bon, d'accord, c'est interdit pour les chatons, et je suis un chaton mais bon... C'est pas si grave ?
Je relève la tête et bombe le poitrail pour me donner du courage, comme Couette quand elle regardait son papa fièrement en lui donnant un bout de papier et qu'il la félicite.

(c'est pas grave, j'ai pas fait quelques chose de très long non plus et j'avais pourtant une semaine pour le faire ^^')

Juste la mélodie d'un jolie rêve (priv. Songes)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Gérard Jean-Juste janbe kafou a
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Juste pour rire
» photos du chariot de guerre ( juste monté )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bellum Feles ::  :: Clan du Tonnerre :: Les territoires :: Arbre aux Chouettes-